ACNÉ & Aloe Vera – L’aloe vera peut-elle traiter l’acné ?

On ne présente plus l’acné. Tristement, célèbre pour l’aspect de nos visages lorsqu’ils en sont couverts. Si tout le monde croit avoir son mot à dire sur l’acné, c’est à cause de son aspect banal. Pourtant, certains aspects de cette maladie cutanée ne sont pas forcément connus de tous. Aujourd’hui, l’acné se soigne par le biais de traitements naturels. L’Aloe Vera, solution naturelle qui ne coute presque rien dans certaines contrées fait partie de ces traitements. C’est d’ailleurs son efficacité qui a retenu notre attention et l’on vous en dit plus tout au long de cet article.

Il va sans dire que l’Aloe Vera est une plante à vertus incommensurables. Ces dernières sont reconnues tant dans le domaine thérapeutique que cosmétique. Que ce soit en usage externe ou interne, qu’il soit sous-forme de gel ou de jus, l’Aloes est efficace pour les traitements et préventions des diverses attaques que la peau subisse. Utilisé isolément ou avec d’autres ingrédients biologiques, il aide particulièrement à l’élimination des acnés.

Quelques informations importantes sur l’acné

L’acné peut sembler être une affection banale, mais maitriser tous les contours de cette affection revient à comprendre certains aspects ignorés de cette dernière. De quoi s’agit-il réellement ? Qu’est-ce qui est à l’origine de cette affection et quels sont ses symptômes ?

# Qu’est- ce que l’acné?

L’acné est une maladie cutanée. Elle se manifeste par l’apparition de plusieurs boutons sur le visage. Ces boutons sont légèrement rouges ou carrément rouges et certains d’entre eux contiennent du pus.

L’acné est en fait le résultat d’un phénomène qui s’explique. Une grande production de sébum, une bactérie est produite : la « propionibacterium acnes ». Cette bactérie se met alors à se multiplier. La conséquence de cette réaction est que le sébum se transforme en acides gras. Lorsque ces acides accrochent la peau, une réaction inflammatoire se produit et les fameux boutons d’acné font alors leur apparition.

On distingue plusieurs types d’acné : l’acné juvénile (qui survient à l’adolescence et dont les ¾ de la population mondiale a déjà souffert), l’acné adulte, l’acné bénin, l’acné profond. Le traitement se fera en fonction de la sévérité de l’acné.

# Quels sont les symptômes ?

L’acné se caractérise par plusieurs symptômes. Mais on constate que ces symptômes peuvent varier d’une famille à une autre voire d’une personne à une autre. On distingue alors :

  • Des pustules ou des points blancs qui ne deviennent pas des points noirs.
  • Des points noirs. La particularité des points noirs est que lorsqu’on s’en débarrasse : cela ne laisse guère de cicatrices sur la peau, car l’inflammation n’est pas élevée.
  • Des boutons rouges ou des pustules d’une certaine grosseur. Cette grosseur témoigne du degré assez important de l’inflammation. Certains des boutons contiennent du pus.
  • Des boutons et lésions purulentes et douloureuses présentes sur la poitrine et sur le dos. Ici, on a affaire à l’acné profonde qui doit être prise au sérieux, car il est compliqué de la traiter.

# Qu’est-ce qui cause l’acné ?

Plusieurs choses peuvent causer de l’acné. Ce qui explique pourquoi deux individus de la même famille peuvent être atteints de deux différents types d’acné. Mais la principale cause reste la surproduction de sébum par les glandes sébacées. Le rôle de ces glandes est de produire du sébum, mais en de toutes petites quantités.

En second lieu, on peut également évoquer l’activité hormonale. Cette cause est celle qui a un lien avec l’acné des adolescents et celle de certains adultes. En effet, les hormones mâles qui produisent cette acné sont présentes chez l’homme comme chez la femme. C’est pourquoi on constate que certains adultes souffrent toujours d’acné, pendant un certain temps.

Par ailleurs, d’autres causes sont prises en compte. La composition chimique de certains produits de beauté peut provoquer de l’acné, de même qu’une irritation de la peau (du par exemple à un frottement).

Quelques moyens naturels de lutte contre l’acné

Plusieurs méthodes naturelles existent aujourd’hui pour soigner l’acné. Nous allons évoquer les pertinentes.

  • Le thé vert et le miel sont des armes naturelles efficaces contre l’acné. Dans les deux cas, ces deux produits naturels disposent de composants antimicrobiens qui combattent l’acné. Pour le thé vert, il suffit de l’utiliser comme solution nettoyante du visage, tandis que pour le miel, il faut l’appliquer sur le visage et l’utiliser comme masque.
  • L’efficacité de l’argile est sans cesse évoquée, car il constitue le remède de grand-mère par excellence, contre l’acné. Et ce, depuis déjà plusieurs décennies. Le mode opératoire est simple : mélanger l’argile à de l’eau et appliquer sur les différentes zones affectées.
  • Et enfin, le citron permet de dessécher et faire disparaître les boutons d’acné. Pour cela, il suffit simplement de presser un citron sur un coton tige et d’ensuite passer le coton tige délicatement sur les boutons.

Traiter directement les causes de l’acné avec l’aloe vera

Etant une dermatose inflammatoire et pustuleuse, l’acné fait partie des maladies de la peau que l’Aloe Vera peut traiter, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes. Son application sur les zones acnéiques est très efficace, mais il est beaucoup mieux de traiter cette maladie en profondeur afin de l’éliminer définitivement. C’est pour cela que son traitement doit également cibler les principaux facteurs qui favorisent son apparition.

Les acnés des adolescents par exemple, sont liées aux changements hormonaux très typiques à cette période de leur vie. À l’âge de la puberté, 80 % des adolescents se voient recouverts d’acnés sur le visage, sur le cou, sur le thorax ou sur le dos.

Le traitement se fait donc à la fois en usage externe et interne. Pour ce faire, il faut utiliser l’Aloe Vera en consommation et en masque.

Le gel d’Aloe Vera peut être appliqué directement sur une peau déjà nettoyée. Il est aussi idéal pour la consommation, car il favorise l’équilibre du système immunitaire et du système digestif, qui peut être perturbé durant l’adolescence. Le gel est la partie pulpeuse et baveuse de la feuille d’Aloe Vera. Outre ce gel, le jus est le liquide jaune circulant dans la peau des feuilles de l’Aloe Vera. Il est plutôt utilisé en petite quantité, notamment pour la régularisation du processus digestif, ce qui revient au sujet de l’équilibre.

Bon usage, bel effet

Les acnés peuvent apparaitre en légère quantité sur une zone particulière, ou peuvent être plus agressives sur différentes parties du corps. Les stades de la maladie, c’est-à-dire les points noirs, les microkystes, les boutons rouges et les cicatrices sont les manifestations de sa caractéristique auto-inflammatoire.

À l’âge adulte, la pollution de l’environnement peut aussi affecter la peau. Il est donc important de respecter les consignes de l’application externe de l’Aloe Vera. Son utilisation externe la plus simple consiste tout d’abord, à bien nettoyer la peau. C’est fondamental pour la fonctionnalité de la composition vertueuse de l’Aloe Vera. Ensuite masser du gel frais sur la partie concernée, le laisser toute la nuit pour une meilleure absorption des nutriments, et enfin, rincer le lendemain. Il est préférable de répéter cette opération tous les soirs.

De plus, la combinaison du gel avec de l’eau, du jus citron et du sucre, qui donne le jus d’Aloe Vera contre l’acné, en guise de breuvage, accentue les bienfaits sur la peau, surtout pour les acnés agressives.

Avec la progression actuelle de la recherche sur les plantes médicinales, nous avons l’embarras du choix par rapport aux soins particulièrement naturels. Parmi tant d’autres, l’Aloe Vera se distingue par sa polyvalence en soin cosmétique, de l’élimination des boutons des adolescents et des acnés persistants, jusqu’à l’élimination des rides et des lésions cutanées.

Produits recommandés qui ont déjà fait leurs preuves

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

DrAloe.fr
Logo