Aloe Vera & ASTHME (maladie inflammatoire des bronches)

L’Aloe vera peut-elle aider à soigner l’Asthme ou maladie inflammatoire des bronches ?

L’asthme est une maladie inflammatoire des bronches qui touche des millions de gens à travers le monde. Elle fait partie des maladies chroniques les plus répandues et ses complications exigent qu’on puisse la détecter à temps.

S’il y a quelques décennies, on nageait encore dans le flou, aujourd’hui il est possible de lutter efficacement contre l’asthme à travers l’utilisation de remèdes naturels tels que l’Aloe Vera.

L’asthme : qu’est-ce que c’est ?

L’asthme est en fait une inflammation qui se produit au niveau des voies respiratoires. C’est une maladie qui se traduit par des crises respiratoires fréquentes ou occasionnelles. Entre ces différentes crises, la personne respire normalement.

Il est facile de reconnaître une crise d’asthme. Lorsqu’elle se produit, la personne qui en souffre affiche une difficulté naturelle à respirer ainsi qu’un essoufflement. La personne ressent également une sorte de sensation de pression sur et dans sa poitrine.

Ce qui se produit à l’intérieur pendant la crise c’est que les bronches s’enflamment. Cela conduit à une contraction des muscles qui se trouvent autour des parois. La circulation de l’air est alors entravée par cette contraction et les poumons en sont privés.

Les différents symptômes de l’asthme

La première chose à savoir est que ces symptômes sont soit intermittents, soit persistants. En fonction des personnes, on peut les avoir en matinée ou en soirée et ils sont facilement reconnaissables : grosse difficulté à respirer, une crise de toux sèche, l’impression qu’il y a quelque chose qui compresse sa poitrine de l’intérieur, mais aussi une respiration saccadée et/ou sifflante. Il s’agit là des symptômes les plus fréquents.

Les symptômes de l’asthme peuvent changer en fonction des personnes. On peut par exemple constater des symptômes légers tels que la présence d’un souffle trop court, qui se réduit au fil du temps. Ces personnes ne s’inquiéteront donc pas, n’iront pas consulter et ne pourront savoir qu’ils sont asthmatiques. C’est seulement lorsque les symptômes s’aggraveront, qu’ils seront amenés à consulter et que la lumière sera faite sur leur cas.

Lorsque les crises d’asthme s’intensifient, les symptômes cités ci-dessus donnent naissance à d’autres symptômes qui sont : grosses gouttes de sueur, accélération du rythme cardiaque, de l’agitation, de la confusion et de la peur (chez les enfants), et d’énormes difficultés à parler.

Quelles sont les causes de l’asthme ?

Jusqu’à présent, la science n’a pas réussi à déterminer clairement ce qui peut causer l’asthme. Mais il a été démontré que des facteurs génétiques peuvent être responsables de cette affection. Le fait d’être un fumeur actif est aussi considéré comme un facteur stimulant pouvant provoquer de l’asthme des années plus tard.

Il a aussi été démontré que les personnes souffrant d’asthme sont spécialement sensibles au niveau des bronches par rapport à des substances telles que : la fumée, la pollution de l’air, les allergènes présents dans l’air, certaines infections telles que la sinusite, l’ingestion de certains aliments pouvant causer des allergies.

Quels sont les remèdes naturels de lutte contre l’asthme ?

À ce jour, les recherches ont permis de découvrir plusieurs plantes dont les propriétés naturelles permettent de lutter efficacement contre la maladie de l’asthme. On peut citer : l’éphédra, la réglisse, l’aubépine, l’églantier, le cassis.

L’autre solution est d’opter pour l’utilisation des huiles essentielles. Celles-ci sont 100 % naturelles. En plus de ça, un seul flacon d’huiles essentielles est le résultat de la concentration de plusieurs dizaines de plantes. Pour soigner l’asthme, les huiles essentielles peuvent être utilisées en ingestion ou en inhalation. Voici les huiles essentielles qui sont efficaces contre l’asthme :

  • L’huile essentielle de romarin
  • L’huile essentielle d’ail
  • L’huile essentielle d’hysope
  • L’huile essentielle de thym
  • L’huile essentielle de lavande
  • L’huile essentielle de pin
  • L’huile essentielle de serpolet
  • Et enfin l’huile essentielle de marjolaine

Comment l’Aloe Vera peut-il permettre de lutter efficacement contre l’asthme ?

La plante d’Aloe Vera agit efficacement contre l’asthme grâce à ses propriétés naturelles anti-inflammatoires. Elle possède aussi des fonctions régulatrices qui aident le patient à maintenir des états sans crise. Il faut quand même préciser que l’utilisation de l’Aloe Vera permet de soulager grandement les crises d’asthme, mais ne permet pas la guérison totale. On peut soit l’utiliser tous les jours, soit en prendre dès qu’une crise commence. Dans les deux cas, l’Aloe vera remplit sa mission.

Pour combattre l’asthme, l’Aloe Vera peut être utilisé sous forme de boisson ou de sirop (la boisson d’Aloe Vera au miel, par exemple). Il faut alors en prendre une quantité, deux à trois fois par jour (la quantité est de 2 ml au minimum, qu’on soit enfant ou adulte).

Une autre alternative est de boire du gel naturel d’Aloe Vera. On peut le boire directement ou encore le boire après l’avoir mis dans de l’eau ou du jus d’orange. Le plus important c’est que l’un comme l’autre est important dans le traitement de l’asthme.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

DrAloe.fr
Logo