VERRUES & Aloe Vera – L’aloe vera peut-elle traiter les verrues naturellement ?

La plupart du temps et surtout sur le plan de la médecine, mère nature a tellement contribué pour mettre à la disposition de l’Homme des feuilles et herbes capables de guérir toute sorte de maux. Certaines maladies ont donc trouvé rapidement des remèdes qui sont validés très efficaces pendant que d’autres sont toujours en phase expérimentale. La réputation de l’Aloe Vera et ses bienfaits est très solide dans ce sens et ces actions ont été certifiées par bon nombre d’organismes de renommée mondiale. Découvrez par vous-même comment l’aloe vera permet de traiter efficacement la verrue.

Que savoir sur la verrue?

Ce que c’est qu’une verrue, ses séquelles, ses origines, toutes les informations dont vous avez besoin pour comprendre la verrue.

# Qu’est-ce que la verrue ?

Se présentant généralement sous la forme de chou-fleur, la verrue est une malformation cutanée engendrée par un virus connu sous le nom de HPV ou Pappilomavirus Humain. Comme définie, cette affection est une lésion ou une tumeur qui se forme au niveau de la peau. On peut par conséquent retrouver une verrue à peu près sur toutes les parties de la peau, notamment au niveau des doigts, des pieds, du sexe, etc.

Pour mieux cerner la formation de cette affection, il faut noter qu’à l’intérieur du virus à son origine se trouve de l’acide désoxyribonucléique (ADN). Ce dernier intègre par la suite l’ADN des cellules d’un nouveau corps et par le biais du phénomène de la réplication, on assiste à l’apparition de la verrue. On en distingue plusieurs types dont les verrues planes, les verrues filiformes, les verrues vulgaires, les verrues vaginales et les verrues plantaires.

# Ses symptômes

Les symptômes de cette affection sont très faciles à reconnaitre. Elle se manifeste par des excroissances rugueuses au niveau de la peau et s’apparente à des chou-fleursCes excroissances apparaissent de façon habituelle sur les mains, les orteils, la plante des pieds, le coude, le visage, le dos, les organes génitaux pour ne citer que ces endroits.

Il existe parfois quelques points noirs au milieu des excroissances dus à la formation des vaisseaux sanguins entrainée par le niveau d’évolution rapide de la verrue. Au-delà de ces séquelles, la personne atteinte peut avoir des démangeaisons selon les cas et des douleurs surtout lorsqu’il s’agit des verrues plantaires.

# Les principales causes

Il n’y a qu’un seul virus connu et établi à l’origine des verrues : c’est le virus des papillomes humains. Même si cet aspect est bien vérifié, l’implication de ce virus dans le développement rapide des verrues reste encore un peu floue. Il est recensé à ce jour environ 120 virus des papillomes humains entrainant différents types de lésions.

Ces virus se retrouvent parfois sur la peau de nombreuses personnes sans pour autant entrainer des lésions. C’est pour cette raison qu’ils sont qualifiés d’ubiquitaires. L’explication est celle-ci : lorsque le virus entre dans la kératinocyte (cellule épidermique), il peut soit observer un temps de latence, peu importe la durée en restant endormi dans la kératinocyte ou soit profiter de développement normal des cellules épidermiques pour finalement ressortir à la surface de la peau : ce qu’on appelle cycle productif.

Quelques solutions naturelles

Découvrons quelques solutions naturelles pour venir à bout de la verrue.

Plusieurs solutions naturelles (l’Aubergine, l’Ail, l’Oignon, le Poireau, la chélidoine, la pomme de terre, le citron, les fluides corporels, etc.) sont aujourd’hui connues pour freiner l’évolution des verrues si l’on n’est pas prêt à attendre qu’elles disparaissent d’elles-mêmes. Il faut noter que la plupart de ces solutions s’opèrent en effectuant des bandages avec, un pansement avec du coton, du sparadrap, bref tout ce qui pourrait aider à maintenir la solution choisie.

  • Le citron : cette solution est obtenue à partir de l’écorce de citron hachée puis macérée ensuite pendant deux jours dans du vinaigre blanc. Déposer un ou deux morceaux de cette écorce sur la verrue chaque nuit avant d’aller au lit.
  • L’aubergine : à découper et à déposer un morceau sur la verrue chaque soir. Au lendemain, le morceau déposé deviendra un peu noir, c’est étonnant.
  • La pomme de terre : la procédure ici est la même que dans le cas de l’aubergine. Découper un morceau de pomme de terre crue à la taille de la verrue et l’appliquer matin et soir.

Ce sont de solutions simples et bios, mais qui marchent. Ces solutions peuvent être parfois éphémères en fonction du niveau de gravité du problème chez la victime. La solution naturelles la plus conseillée est la plante miraculeuse ALOE VERA.

Aloe Vera dans le traitement de la Verrue

gel aloe vera utilisation

L’efficacité prouvée de l’aloe vera dans le traitement des Verrues ?

L’utilisation de l’Aloe Vera dans le traitement des verrues peut se faire en utilisant la feuille à l’état brut ou encore en utilisant le gel d’aloe vera très riche en acide salicylique.

Prendre une feuille d’aloe vera et la couper en deux tout en prenant soin préalablement d’enlever les épines. Récupérez ensuite la pulpe gélatineuse à l’intérieur de la feuille et appliquez-la sur la partie infectée de la peau et renouveler l’opération jusqu’à ce que la tumeur cutanée ne soit complètement éliminée.

L’avantage avec la solution à l’Aloé Vera c’est qu’elle est naturelle et fait décoller la verrue en ramenant la peau à la normale. C’est grâce à l’action des molécules kératolytiques qui n’agissent pas directement sur les papillomes, mais sur les cellules les abritant. Les cellules étant mortes, le virus ne peut donc pas survivre et le mal est guéri. Sans l’intervention de produits chimiques et sans douleur, l’aloe vera supprime définitivement le mal.

Possible d’utiliser aussi une pommade avec une forte concentration d’aloe vera comme celle-ci.

Il est aussi à noter que la plus part du temps tous les problèmes de peau causés par un quelconque virus ou dû à des déchets toxiques emmagasinés dans le corps doivent être traités de façon interne et externe pour se débarrasser du mal définitivement et non de façon temporaire. S’attaquer donc uniquement au problème à la surface de la peau alors que le problème provient de l’intérieur du corps ne résoudra pas le problème.

Cela nécessite donc une cure de détoxication en complément au traitement en surface de la peau. De là vient donc la recommandation de consommation en interne de l’aloe vera à part son utilisation en externe sur la peau, ce qui permettra de bénéficier d’une de ses principales vertus qui est sa capacité d’évacuer toutes les toxines du corps pour un détox complet de son organisme.

Produits recommandés qui ont déjà fait leurs preuves

2 Commentaires
  1. Propolis : la propolis d abeille peut etre utilisee de deux facons differentes. La premiere est la consommation classique. La propolis contient des antioxydants naturels qui agissent pour stimuler le systeme immunitaire de l organisme ( en apprendre + sur la propolis ). La seconde est en utilisant quelques gouttes quotidiennes de Teinture de Propolis directement a la surface de la verrue. Tous deux se sont averes tres efficaces dans le traitement des verrues.

    Aloe Vera : contient de nombreuses proprietes curatives qui peuvent etre appliquees a une multitude de problemes de peau. Vous pouvez parfaitement acheter une petite plante, en couper un morceau de feuille et l ouvrir jusqu a ce que le gel de la plante en sorte. Frottez ce dernier sur la verrue plusieurs fois par jour et couvrez avec un bandage.

Laisser un commentaire

DrAloe.fr
Logo