ZONA & Aloe Vera – L’aloe vera peut-elle traiter le zona naturellement ?

Il est assez rare d’entendre parler de la maladie du zona, que dans certaines régions, elle passe même pour un mythe. Malheureusement, cette affection existe bel et bien et touche des milliers de personnes dans le monde chaque année. Il est désormais possible pour ceux qui en souffrent de la traiter par le biais de remèdes naturels tels que l’Aloe Vera. Nous allons dans les lignes qui vont suivre découvrir comment.

Réputé être efficace dans le traitement des maladies de la peau notamment, l’Aloe Vera enchaine les succès, même dans les cas les plus persistants tels que le psoriasis, l’eczéma, l’herpès génital, les brûlures, etc. Le zona qui a beau être une maladie délicate et contagieuse, n’en est pas moins guéri, grâce aux propriétés miraculeuses de cette plante aloe vera.

Le zona ou l’herpès zoster

Le zona est une maladie de fondement viral. Il survient lorsque le VVZ ou virus varicelle zona se réactive. En effet, lorsque la varicelle s’estompe après une émergence plus ou moins agressive, les virus de la varicelle sont presque tous détruits, mais il en reste quand même quelques-uns. Étant porteurs du VVZ, ceux qui ont déjà eu la varicelle peuvent être atteints du zona.

De plus, le système immunitaire tend à moins contrôler le virus avec l’âge. Cette maladie se manifeste par des éruptions cutanées douloureuses. Les vésicules rouges apparaissent le plus souvent au niveau du thorax ou du visage. Le liquide contenu dans ces vésicules renferme des particules du VVZ, et donc le contact avec ces virus engage la contagion.

La survenue du zona est qualifiée de crise de zona, qui n’apparait qu’une seule fois dans la majorité des cas. Il arrive rarement que plusieurs crises du zona surviennent. Si cette maladie n’est pas traitée, les lésions peuvent durer jusqu’à trois semaines en moyenne.

Des fois, il y a des complications après la guérison des lésions cutanées, qui se manifestent par la persistance de la douleur. Cette dernière est semblable à une douleur d’une sciatique. C’est la névralgie post-zona. D’autres complications comme l’encéphalite, la méningite non bactérienne, la paralysie du visage, des problèmes oculaires peuvent arriver, mais elles sont assez rares.

Aloe Vera guérit rapidement le zona?

On n’aura de cesse de répéter les vertus thérapeutiques de l’Aloe Vera. L’application de cette plante sur les vésicules du zona permet d’apaiser les douleurs, et même de les prévenir. Cette plante accélère également le dessèchement et la guérison des plaies. Tout cela est possible grâce à sa propriété calmante, cicatrisante, astringente, bactéricide, fongicide, béchique et anti-inflammatoire.

D’après certaines recherches, la propriété antivirale de l’émodine contenu l’Aloe Vera agit sur l’herpès, sur les VVZ, sur les virus de la pseudo-rage, et sur celles de la grippe, de sorte qu’ils ne puissent plus s’activer pour proliférer des maladies.

Concrètement, dès les premières apparitions des éruptions cutanées, il faut y appliquer la pommade gel d’Aloe Vera. Mais avant cela, il faut faire très attention et mettre des gants, à cause de la contagiosité du liquide dans les vésicules. Ensuite, frotter tout doucement la partie affectée, en effectuant des mouvements circulaires. Un temps de pause de 30 minutes est nécessaire, pour que les nutriments de la plante puissent bien pénétrer et agir sur la peau. Enfin, rincer avec de l’eau froide, ou même prendre un bain froid après ce temps d’action. Cette opération est recommandée deux à trois fois par jour, pendant une semaine, afin d’obtenir des résultats rapides.

Étant un remède naturel, l’Aloe Vera n’a pas d’effet secondaire. En plus de guérir, il renforce l’état de santé des secteurs malades, mais peut aussi améliorer l’état de santé en général.

L’affection du zona : qu’est-ce que c’est ?

Le zona est une maladie qui touche la peau. Le virus responsable du zona est le même que celui responsable de la varicelle : le VZV (encore appelé « varicella zoster virus »). Trois formes de zona existent : le zona otitique, le zona classique et le zona ophtalmique.

Le zona se manifeste chez une personne uniquement parce qu’elle a eu la varicelle, des années plus tôt. Mais il faut également remarquer qu’une personne ayant eu la varicelle, peut ne pas développer un zona des années plus tard.

Le zona se réveille chez les personnes ayant souffert de varicelle, tout simplement parce que ce virus peut rester profondément enfoui dans les cellules nerveuses de la peau. Les décennies antérieures, il a été remarqué que le zona ne touchait que les quadragénaires et les cinquantenaires. Mais cette donne a changé : actuellement n’importe qui peut l’attraper.

Quels en sont les différents symptômes ?

Différents symptômes permettent d’opérer un diagnostic simple et fiable en faveur du zona. Premièrement : des éruptions cutanées. Ensuite, de la fièvre et quelques maux de ventre. Il peut aussi y avoir des frissons et/ ou des maux de tête. Une fois que les éruptions cutanées sont présentes, elles se remplissent de liquide et la personne ressent alors sur les zones affectées des sensations de brûlure. En plus de ça, elle ressent l’envie irrésistible de se gratter.

Autre fait marquant : les éruptions cutanées du zona sont présentes uniquement que sur un côté du corps. Les parties du corps qui sont le plus souvent touchées sont le dos, la nuque, le cou, le thorax et l’abdomen. Les fesses, le visage et le cuir chevelu peuvent également être touchés.

Qu’est-ce qui cause le zona ?

Quel que soit le type de zona, il est dû au virus « VZV » ou « varicelle –zona ». Ce virus est en état de léthargie. Mais une fois que le système immunitaire de notre corps est défaillant ou moins efficace, ce virus peut se réveiller et provoquer le zona.

Cette baisse de forme du système immunitaire peut être provoquée par divers facteurs. On peut citer notamment :

  • La radiothérapie
  • Certains types de cancer
  • Le vieillissement
  • L’infection du VIH
  • Certains médicaments dont la prise diminue ou supprime la fonction immunitaire.

Il faut aussi évoquer que le zona peut être contagieux, mais pas de la façon qu’on pense. En effet, si la personne souffrante de zona contamine une autre personne, celle-ci aura le virus et ne développera pas le zona, mais plutôt une varicelle. D’autre part, une femme qui a eu la varicelle au cours de sa grossesse peut très bien accoucher d’un enfant qui, des années plus tard, pourrait développer un zona.

Les moyens naturels de lutte contre le zona

On peut utiliser différents moyens naturels pour lutter contre le zona :

  • L’utilisation du miel plusieurs fois par jour sur les zones affectées permet par exemple de calmer les sensations de démangeaisons. Mais, il ne faudra pas se contenter de ce seul remède.
  • L’infusion faîte à base de plante de pissenlit se révèle être terriblement efficace contre le virus du zona. Pour ce faire, il faut utiliser principalement les feuilles de pissenlit et les infuser. Une fois que l’infusion est prête, attendre qu’elle soit tiède et l’appliquer sur les zones affectées par le biais de compresses.

Comment l’Aloe Vera peut-il permettre de lutter efficacement contre le zona ?

L’Aloe Vera fait partie des remèdes naturels contre le zona. Différentes options peuvent être appliquées.

En premier lieu : l’utilisation du gel naturel d’Aloe Vera (qui est obtenu directement après une coupe sur la plante). Il faut d’abord se doter de gants. Ensuite, il faut appliquer le gel d’Aloes sur les zones du corps qui ont été affectées par le zona. L’application doit se faire de deux à trois fois par jour.

Une autre solution est de créer une pommade à base d’Aloe Vera et de graines de piments de Cayenne. Écrasez les deux éléments à part, puis mélangez jusqu’à obtenir une pâte, puis procéder à l’application sur les zones affectées.

Pour ceux qui n’ont pas la plante d’Aloe Vera à leur disposition, ils peuvent se tourner vers l’utilisation de cette pommade concentrée en gel Aloe Vera. Encore une fois, la méthode sera celle de l’application sur les zones affectées.

Produits recommandés qui ont déjà fait leurs preuves

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire

DrAloe.fr
Logo